© 2016 • Julien Ysebaert • Tous droits réservés • Mentions légales

 Ah Si ! (2014) Exposition avec le collectif "Les culs par terre".

Depuis deux ans, l’envie de créer des histoires et de les raconter en réalisant  des films est plus forte que ma production photographique habituelle. J’ai trouvé en cela une nouvelle motivation qui a rallumé un désir un peu éteint au bout de sept années de photographie "pure".
 
L’envie revient petit à petit, mais avec une appréhension
de la photographie différente. Dans le passé, je l’abordais comme

un outil aidant à la contemplation. Un objet, un paysage, une scène de rue suffisaient à attirer mon attention et à saisir ce moment.

Depuis mon voyage à Cuba en 2010, ma photo a changé. Elle est devenue plus humaine. J’ai envie de photographier des gens, raconter leur vie, leur quotidien, mettre en avant le milieu dans lequel ils vivent. Mais il y a quelque chose d’encore plus fort que cela, qui va au-delà

de la photographie. Il y a la rencontre. Le besoin de partager un moment avec quelqu’un. L’entendre parler, de lui, de son métier, de sa vie. Comprendre qui il est, tout simplement.

Je n’ai donc pas abordé mon travail pour cette exposition comme photographe. J’ai avant tout tenté de combler cette envie
de rencontrer des passionnés, découvrir un corps de métier, m’approcher de leur réalité. Voilà ce que je cherchais en me lançant dans cette aventure.

Échanger quelques mots avec ces personnes a été bien plus important que de prendre ces clichés. Même si capturer leur univers a été

une belle manière de me rapprocher d’eux.
 
Au fur et à mesure des projets comme « Ah si ! », je mûris,
apprends des rencontres, me trace un chemin. Il peut être long.

J’ai hâte de prendre la route à la rencontre du monde.